Wonder Woman déprogrammé des salles en Tunisie

Après avoir été interdit de sortie au Liban, “Wonder Woman” a été déprogrammé en Tunisie où il devait sortir ce jeudi 8 juin, à cause des prises de position politiques de son actrice principale Gal Gadot.

Sorti depuis le 2 juin aux Etats-Unis, Wonder Woman y a signé le meilleur démarrage pour un film réalisé par une femme, avant de se classer en tête des sorties françaises ce mercredi 7 juin à 14h sur Paris. Mais dans les pays arabes, l’héroïne de DC Comics connaît un destin plus chaotique : comme au Liban, le long métrage de Patty Jenkins a été déprogrammé des deux salles tunisiennes dans lesquelles il devait être projeté à partir du 8 juin, alors que son avant-première à Tunis avait purement et simplement été annulée, comme le rapporte Le Monde.

Demandée par le parti nationaliste Al-Chaab, cette interdiction de projection est liée, comme au Pays du Cèdre, aux prises de position de Gal Gadot, actrice principale du film et ex-membre de l’armée israélienne qui avait défendu l’attaque de son pays contre l’enclave palestinienne de Gaza sur sa page Facebook pendant l’été 2014. “C’est une décision qui se base sur des accusations bidons”, déplore le distributeur Lassaad Goubantini auprès de l’AFP. “Aujourd’hui, ils empêchent un film à cause d’une actrice, demain ils inventeront une autre excuse, c’est une atteinte aux libertés.”

Une affaire purement administrative ?

Et si la diffusion du film n’est que “suspendue dans l’attente de l’examen” de la réclamation d’interdiction, le ministère de la culture invoque quant à lui une demande d’autorisation parvenue trop tard pour être validée : “Elle a été déposée il y a deux jours seulement”, précise l’un des responsables. “L’obtention d’un visa d’exploitation requiert un délai de huit jours. C’est une affaire purement administrative.” Alors que Wonder Woman a également été déprogrammé d’un festival à Alger où sa projection était prévue, sa situation pourrait néanmoins s’améliorer en Tunisie si l’on en croit les propos ci-dessus.

Click Here: cheap shoe stores

En attendant, le film DC Comics qui nous raconte les origines de la plus emblématique de ses super-héroïnes n’est pas banni de tous les pays du monde arabe, puisque sa sortie en Egypte ou aux Emirats Arabes Unis est toujours prévue à ce jour.

Wonder Woman – Bande-annonce finale VO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *