Vatican : deux tombes ouvertes dans le cadre de l’affaire sur la disparition d’Emanuela Orlandi

C’est un tout petit cimetière, derrière les murs du Vatican. Une cinquantaine de tombes où reposent des citoyens allemands et certains depuis le Moyen-Âge. La gendarmerie du Vatican vient d’ouvrir deux caveaux dans ce cimetière, datant du XIXe siècle. Avec d’infinies précautions, les tombes sont examinées. La police va tenter d’en extraire de l’ADN. Il s’agit de savoir si l’un des corps qui reposent ne serait pas celui de la jeune Emanuela Orlandi, la disparue la plus célèbre d’Italie.Une affaire qui passionneLe 22 juin 1983, l’adolescente, alors âgée de 15 ans, sort de son cours de musique dans le centre de Rome (Italie), quelque part sur une grande avenue. Emanuela Orlandi disparaît ensuite pour toujours. L’affaire passionne à tel point qu’elle alimente depuis tous les fantasmes. La famille Orlandi est une des rares familles laïques à vivre au Vatican.Le JT

  • JT de 13h du jeudi 11 juillet 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Vincent Lambert est mort

  • 2

    Décès de Vincent Lambert : chronique d’une famille déchirée

  • 3

    Conforama : foire d’empoigne en marge du comité central d’entreprise

  • 4

    Baisses d’impôts : les entreprises du BTP mises à contribution

  • 5

    Dîners, travaux, HLM… François de Rugy et son entourage embarrassés par les affaires

  • 6

    Affaire de Rugy : le ministre conserve le soutien du gouvernement

  • 7

    Violences conjugales : elle porte plainte contre l’État après l’assassinat de sa sœur et des ses parents

  • 8

    Grèce : au moins six touristes tués par une tornade

  • 9

    Incendies : les Landes sous haute surveillance

  • 10

    Les vacances en solo, un marché juteux pour les voyagistes

  • 11

    Vacances en solo : un business croissant

  • 12

    14-Juillet : l’histoire du défilé militaire

  • 13

    14-Juillet : la Garde républicaine, star du défilé

Click Here: nrl league jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *