Trop regarder la télé augmente le risque de décès

Selon une nouvelle étude, les personnes qui regardent la télévision plus de trois heures par jour augmentent leur risque de mort prématurée par rapport à ceux qui passent moins de temps devant le petit écran. Au-delà des sur-risques de décès par cancer et maladies cardiovasculaires, ces nouveaux résultats relient ces mauvaises habitudes à 6 autres causes de décès parmi les plus fréquentes.

Regarder la télé plus de trois heures par jour augmente les risques de mort prématurée.

Près de 80 % des Américains regardent la télé 3H30 chaque jour. Selon l’Insee, les Français sont un peu moins accro, avec 2h19 passé par jour devant un écran en semaine, du lundi au vendredi. Une habitude dont on sait qu’elle est liée à une moins bonne santé. Une nouvelle étude relie directement le nombre d’heures passées devant la télé à l’augmentation du risque de décès.Regarder la télé augmente vos risques de décèsLa plupart des américains passent plus de temps devant leur télé qu’à pratiquer des activités physiques. Cette sédentarité liée au petit écran a déjà été reliée à un

risque élevé de décès par cancer et maladies cardiovasculaires. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs de l’Institut national du cancer américain ont suivi plus de 221 000 individus âgés de 50-71 ans en bonne santé au début de l’étude (exempts de la maladie chronique). Leurs résultats ont non seulement confirmé le sur-risque de mortalité par cancer et maladies cardiaques, mails ils ont aussi identifié de nouvelles associations avec un risque plus élevé de mort prématurée pour la plupart des principales causes de décès aux États-Unis : diabète, grippe, maladie de Parkinson, maladie du foie…“Nous savons que la télévision induit un comportement sédentaire et notre hypothèse de travail est qu’il est un indicateur de l’inactivité physique globale. Dans ce contexte, nos résultats concordent avec un nombre croissant de recherches indiquant que trop de télé peut avoir de nombreux effets néfastes sur la santé“, a expliqué le Pr. Sarah K. Keadle, de l’Institut national du cancer américain.Les risques apparaissent au-delà de 3 heures de télé par jourL’étude a révélé que, par rapport à ceux qui regardent moins d’une heure la télé par jour, les personnes la regardant 3-4 heures étaient 15 % plus susceptibles de mourir de toute cause de décès ; ceux qui la regardaient 7 heures ou plus étaient 47 % plus susceptibles de mourir au cours de la période d’étude. Les risques apparaissent dès 3-4 heures de télé par jour pour la plupart des causes de décès étudiées. Même en écartant d’autres facteurs qui pourraient expliquer les de telles associations (apport calorique, tabagisme, alcool…), les risques induits par la télé ont été confirmés.Autre résultat important : les effets néfastes de la télé s’étendent aux personnes actives et inactives, “Même si nous avons trouvé que l’exercice physique n’avait pas éliminé entièrement les risques associés au visionnage prolongé de la télévision, ceux qui veulent réduire ce risque doivent privilégier le sport pour remplacer ces périodes inactives“, a déclaré le Dr Keadle.Les chercheurs soulignent que de plus amples recherches sont nécessaires pour mieux comprendre les liens entre regarder la télévision et cet excès de mortalité (en particulier pour les sur-risques de décès identifiés pour la première fois). De plus, il faudra vérifier si les mêmes associations sont trouvées dans d’autres contextes de sédentarité assise (comme la conduite, le travail…). Source : American Journal of Preventive Medicine – octobre 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *