Sandrine Bonnaire bien avec ses ex : “Je continue à aimer les hommes de ma vie”

Le plus souvent, les stars et leurs ex se déchirent, mais pas Sandrine Bonnaire. Le scénario est tout l’inverse avec l’actrice de 52 ans. Pour preuve, ses récentes confidences dans Paris Match, dans l’édition du 17 octobre 2019. Elle y évoque ses filles Jeanne et Adèle, mais aussi leurs pères.

En 1991, Sandrine Bonnaire rencontre William Hurt sur le tournage de La Peste de Luis Puenzo. De leur amour naît Jeanne. Mais la comédienne française et l’acteur américain se séparent peu de temps après. En 2003, Sandrine Bonnaire épouse le scénariste et dialoguiste (notamment du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain) Guillaume Laurant. De leur mariage naît Adèle en 2005, mais le couple se sépare en 2015.

Deux séparations qui n’ont pas desserré les liens. L’amour passé s’est même transformé en amitié. Paris Match explique qu’à chacun de ses passages à Paris, William Hurt dort chez son ex-compagne. “Je continue à aimer les hommes de ma vie“, commente Sandrine Bonnaire à ce sujet. L’actrice récemment vue dans le film Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief illustre son propos : “Récemment, j’ai même organisé un dîner avec le papa d’Adèle et celui de Jeanne. La soirée s’est merveilleusement passée.

Click Here: Gremio soccer tracksuit

Une situation qui convient sans aucun doute à son compagnon actuel, le célèbre trompettiste Erik Truffaz, puisque le couple vit séparément. C’est en tout cas ce que Sandrine Bonnaire avait laissé entendre dans une interview accordée à Marie-Claire en septembre dernier. “Être avec quelqu’un ne veut pas forcément dire vivre avec…“, avait-elle déclaré, laissant planer le doute sur une vie sous le même toit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *