Pour tomber enceinte, mangez plus de poisson

Les couples qui consomment plus de poisson et de fruits de mer auraient des rapports sexuels plus fréquents et plus de facilité à concevoir un enfant, révèle une

étudeaméricaine publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism.

Les hommes comme les femmes auraient tout intérêt à augmenter leur consommation de poisson pour faciliter l'arrivée d'un bébé, selon une étude américaine.

Les hommes comme les femmes auraient tout intérêt à augmenter leur consommation de poisson pour faciliter l’arrivée d’un bébé, conclut une étude américaine portant sur 500 couples vivant au Texas et dans le Michigan aux Etats-Unis.Les travaux publiés dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism ont constaté des rapports sexuels plus fréquents et une meilleure fertilité chez les couples qui mangeaient des fruits de mer plus de deux fois par semaine : 92% des femmes tombaient enceinte en l’espace d’un an contre 79% pour celles qui consommant moins de fruits de mer.Pour les auteurs de l’étude, les rapports sexuels plus nombreux n’expliqueraient pas à eux seuls les grossesses plus précoces. D’autres facteurs biologiques seraient en jeu : “Ceux-ci pourraient inclure des effets sur la qualité de sperme, l’ovulation ou la qualité d’embryon”, explique le docteur Audrey Gaskins, chercheuse à la Harvard School of Public Health et auteure de l’étude. Bien que les agences de santé françaises et américaines recommandent deux à trois portions de poisson par semaine, en choisissant les moins exposés au mercure (bar, anchois, chinchard, sardine, maquereau, saumon, aiglefin, morue, hareng, mulet), 50% des femmes enceintes en consommeraient beaucoup moins, souligne l’étude.Selon une autre 

étude publiée le 22 mai conduite par des chercheurs de l’Université de Bristol, les bénéfices santé du poisson grâce à ses nutriments comme la

vitamine D, les

oméga 3, le

sélénium et l’

iode, “dépasseraient les risques du mercure” et les femmes enceintes pourraient en consommer sans risque.Click Here: COLLINGWOOD MAGPIES 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *