Nigeria: mariée pour effacer des dettes

C’est au milieu de ses enfants que Dorothy arrive à oublier ses blessures familiales.Ses parents avaient ainsi régler une dette.Une tradition ancestrale que le mari de Dorothy critique aujourd’huiPhilip AKPAN, époux de Dorothy “J’ai des remords sur ce que j’ai fait à Dorothy.
Si vous m’achetez et me donnez une jeune fille en mariage, je refuserais aujourd’hui.”Le Nigeria a ratifié des conventions internationales protégeant les droits des enfants. Et pourtant le mariage forcé demeure une menace réelle pour les jeunes filles de la communauté Becheve.Click Here: essendon bombers guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *