Nicolas Sarkozy : son péché mignon quand il était à l’Élysée

Lorsqu’il était président de la République, Nicolas Sarkozy a souhaité perdre quelques kilos. Il a fait appel à un nutritionniste qui lui a donné quelques conseils d’alimentation. Notamment quia fini par exaspérer les gens qui travaillaient avec lui à l’Elysée.

Bien que grand sportif – il court régulièrement, même lorsqu’il était président de la Répubique-, Nicolas Sarkozy doit surveiller son poids. Malheureusement pour lui c’est un grand gourmand. Il était notamment addict au chocolat, au grand désespoir de Carla Bruni Sarkozy. Lorsqu’il est arrivé à l’Elysée, il était surtout friand de viennoiseries. Conscient qu’il avait pris quelques kilos en trop, l’ancien chef de l’Etat avait alors fait appel à un nutritionniste, Jean-Michel Cohen qui explique cette semaine dans Ici Paris comment il l’a aidé.

Il lui a notamment conseillé de ralentir sur les pains au chocolat et les croissants. «Son péché mignon, ce sont les viennoiseries, explique Jean-Michel Cohen. A l’époque, il était encore Président et comme il avait pris du poids, je lui ai conseillé de passer aux chouquettes car c’est la viennoiserie la moins calorique». Nicolas Sarkzoy a suivi le conseil à la lettre et même plus. « Il faut savoir que Nicolas est mono-obsessionnel, du coup, il n’y avait plus que ça a l’Elysée : des chouquettes à tous les étages » raconte le nutritionniste qui ajoute que ça n’a pas fait que des heureux. « Si bien que ses conseillers m’appelaient et me disaient : ‘fais quelque chose, on n’en peut plus des chouquettes» s’amuse aujourd’hui Jean-Michel Cohen.

Pas sûr que François Hollande, pourtant gourmand lui aussi, ait fait perdurer la tradition de la chouquette à l’Elysée. Emmanuel Macron lui aussi aime bien manger, mais Brigitte Macron veille au grain : elle lui a interdit le chocolat. Le président de la République raffole en revanche d’une bonne baguette de pain ou de petits pains sportifs, aux fruits secs.

Crédits photos : SIPA

Click Here: geelong cats guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *