L’Académie nationale de pharmacie fait le point sur l’ecstasy

En France, la consommation d’ecstasy aconsidérablement augmenté depuis environ 5 ans. Leproduit arrive en quatrième position après lecannabis, l’héroïne et la cocaïne pourl’interpellation des trafiquants et des usagers et endeuxième position pour les saisies*. Entre 1999 et 2000, saconsommation a doublé.
Face à cette augmentation, Roger Boulu del’Académie Nationale de Pharmacie a tenu àfaire un état des lieux.
Click Here: Cheap FIJI Rugby Jersey
Synthétisé en 1912 par les laboratoires Merck, ellefut abandonnée du fait de ses effets secondaires.Réapparaissant en 1980 dans les milieux toxicomanes, elleest inscrite en 1985 au tableau I des substances placéessous contrôle selon la convention des Nations Unies de 1971concernant les substances psychotropes.
Dès 1985, cette pilule traverse l’Atlantique et gagnel’Europe. Son usage se développe chez les jeunes de 18à 25 ans, associée à la musique “techno“ lorsde “rave parties“.
Sous forme de comprimés, elle est associée dans 60 %des cas à d’autres composés :amphétamines, caféine, pseudoéphédrine,analgésiques, sucres… autant d’associations quirendent difficiles des études sur l’homme.
Chez l’homme, les effets recherchés par lestoxicomanes traduisent une désinhibition, unefacilité de communication (d’où le nom depilules de l’amour). Les complications sont principalementd’ordre psychiatriques (délire paranoïaque,troubles cognitifs…). Les propriétésneurotoxiques chez l’homme semblent aussi mettre en jeu lessystèmes sérotoninergiques cérébraux.Mais les recherches sur le sujet sont encore peu nombreuses commele soulignait une expertise récente (1998) conduite sousl’égide de l’INSERM. Les auteurs recommandaientune amélioration de l’information des usagers sur lesdangers de l’ecstasy à court et à long terme,la mise en place de dispositifs d’observation et lenécessaire développement de recherches fondamentaleset appliquées.
Source : Communiqué del’Académie nationale de Pharmacie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *