La souris, star de la science

La souris est l’alliée précieux de la science depuisde nombreuses années. Hantise de la ménagère,ce petit rongeur est l’ami des chercheurs. En effet, cet animal apermis de nombreuses avancées dans le domaine de labiologie. Pour remercier la souris, les scientifiques lui ont faitun cadeau appréciable : un quart de vie en plus !
En effet, ils ont modifié génétiquement dessouris, afin de les empêcher de synthétiser unehormone particulière : l’Insuline-like Growth factor de type1 (ou IGF-1), connue pour son rôle dans lalongévité. De précédentes étudesavaient ainsi allongé la durée de vie de souris enrendant inactif le récepteur de cette hormone. Mais lesrongeurs souffraient en contrepartie de nanisme etd’infertilité. Cette fois, en empêchant lasynthèse même de l’IGF-1, les Français ontobtenu des souris en parfaite santé. qui ont vécu 25% plus longtemps que la moyenne. Dans le détail, lesfemelles étaient les plus chanceuses, avec 33 % delongévité supplémentaire, contre 16 % chez lesmâles. Pour les chercheurs, ce résultat seraitdû à une meilleure résistance face aux radicauxlibres des cellules des souris.
Par ailleurs, cet animal commence à nous livrer les secretsde son patrimoine génétique, son génome venantd’être entièrement décodé ! Et lacomparaison avec notre propre ADN a montré que nouspartageons 99 % de nos gènes avec cet animal. Ce quiconfirme que la majorité des résultatsexpérimentaux obtenus chez la souris sont transposableà l’homme ! Les être humains “version longue“ vont-ilsbientôt voir le jour ?
Source : Nature, 4 décembre 2002,publication en ligne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *