La fille de Maurane révèle leurs derniers échanges avant la mort de la chanteuse

Dans une interview, Lou Villafranca a dévoilé non sans émotion ses derniers souvenirs passés avec sa mère Maurane, décédée le 7 mai dernier.

A seulement 24 ans, Lou Villafranca se retrouve orpheline de maman. Une perte qui a également beaucoup ému le monde de la musique. Et pour cause, il s’agit de Maurane. Le 7 mai dernier, la chanteuse est décédée brutalement à l’âge de 57 ans. Et ce, alors que la veille encore, elle se produisait sur scène. Les causes de son décès sont longtemps restées floues. Si bien que des rumeurs concernant un éventuel suicide se sont propagées, d’autant que certains proches se sont confiés sur le mal-être qu’elle ressentait. Finalement, Lou Villafranca a décidé de rétablir la vérité quant aux circonstances de la mort de sa mère.

Click Here: Spain Football Shop

Au cours d’une interview accordée au Parisien, la jeune femme s’est également exprimée sur les derniers moments qu’elles ont passés ensemble. “A vrai dire, la dernière fois que je l’ai vue c’était en studio“, révèle-t-elle. Et pour cause, Maurane travaillait déjà sur son album de reprises des chansons de Jacques Brel. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a fait de cet album qui sortira posthume un véritable combat. “Elle était en train de travailler ces chansons. C’est aussi pour ça que j’ai voulu reprendre ce projet“, affirme la jeune femme.

Lou Villafranca garde un souvenir à la fois amusant, tendre et émouvant de ces dernières conversation avec sa mère. “Nos derniers échanges ont eu lieu en studio. Je lui donnais des conseils. Je lui faisais des remarques : ‘Ça c’est pas super, ça il faudrait faire autrement’. Et curieusement, elle m’écoutait malgré son immense carrière, alors que je suis une gamine de 24 ans. Et voilà… Elle est partie quelques jours après“. Une anecdote qui n’est pas sans rappeler celle de Laura Smet et de Johnny Hallyday dont les derniers instants étaient également passés autour de l’album du rockeur.

Crédits photos : Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *