Jonah Hill hospitalisé à cause de la —fausse— cocaïne

Invité mercredi dans le talk show de Bill Simmons, Jonah Hill, 32 ans, a confié une anecdote sur le tournage du Loup de Wall Street.

Il y a trois ans, dans Le Loup de Wall Street, Jonah Hill était Donnie Azoff, le délirant acolyte de Jordan Belfort (joué par Leonardo Dicaprio). Ensemble, entre deux truanderies, ils enchaînaient cuites monumentales sur défonces express à base de méthaqualone (Quaalude) et de cocaïne. Si pour le tournage il était facile de remplacer les comprimés du premier par d’inoffensives pilules blanches, les faux rails de coke ont été plus compliqués à gérer.

Sur le plateau de Bill Simmons mercredi, Jonah Hill a raconté qu’il inhalait en fait des vitamines en poudre. On serait tenté de croire que cela est bénéfique pour l’organisme, c’est plutôt tout le contraire. “J’ai dû être hospitalisé. Quand on inhale autant de matières, ça rend très malade, or j’ai respiré de la fausse cocaïne tous les jours pendant sept mois. Je n’ai jamais eu autant de vitamine D de toute ma vie, j’aurais pu soulever une voiture sur ma tête!”

Le comédien assure qu’il n’a jamais eu recours à de la vraie drogue pour ses tournages, mais explique ses astuces pour se mettre dans la peau de ses personnages, comme il l’a fait notamment pour jouer Efraim, dans War Dogs, en salles le 14 septembre. Il y incarne là encore un jeune homme plutôt fêtard. Alors plutôt que la poudre blanche bien connue du showbiz, Jonah Hill se met en surchauffe en se “gavant de café et de Red Bull”, musique planante dans les oreilles. Est-ce vraiment moins dangereux?

Crédits photos : FS2/WENN.COM/SIPA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *