Jennifer Garner en héroïne vengeresse pour le réalisateur de Taken

Rare sur les écrans depuis la fin de la série “Alias”, Jennifer Garner s’apprête à revenir sur le devant de la scène avec le premier rôle musclé de “Peppermint”, le prochain film de Pierre Morel.

Il y a quelques mois, on apprenait la mise en chantier de Peppermint de Pierre Morel, réalisateur français spécialisé dans le film d’action puisqu’on lui doit Banlieue 13, From Paris With Love et Taken. Si l’action semble être encore au rendez-vous de Peppermint, Morel mettra pour la première fois en scène dans le rôle principal une femme.

Il s’agira de suivre un personnage assoiffé de vengeance, dont le mari et la fille sont tués au cours d’une fusillade. Après être sortie du coma, elle s’entraîne durant des années à devenir une véritable machine à tuer pour faire payer les responsables. Au 10e anniversaire de la mort de sa famille, elle part sur les traces des meurtriers mais aussi des avocats qui leur ont permis de s’en sortir et des policiers impliqués dans le drame.

Alias fête ses 15 ans : Quand Jennifer Garner était plus que “la femme de…”

C’est Jennifer Garner qui est en négociations pour incarner le rôle-titre. L’actrice américaine n’a plus à faire ses preuves en héroïne badass puisqu’on a pu la voir dans Alias durant 5 saisons et dans Elektra. La comédienne, très courtisée par les chaînes de télévision américaines lors de la saison des pilotes, se fait discrète depuis l’arrêt du show créé par J.J. Abrams. Elle est apparue en second rôle dans Juno, Dallas Buyers Club et Men, Women & Children. 

Peppermint s’annonce comme un John Wick au féminin selon les dires de la production. Une note d’intention qui n’est pas sans rappeler Atomic Blonde, en salles le 16 août prochain. 

Atomic Blonde Bande-annonce (2) VO

 

Click Here: Tonga Rugby Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *