Dinard 2017 : Seule la Terre récolte le Hitchcock d’Or, Pili et Daphné sont aussi récompensés

Le réalisateur Francis Lee reçoit le 28ème Hitchcock d’Or du meilleur film britannique au Festival de Dinard, tandis que “Pili” de la jeune Leanne Welham décroche une mention spéciale et le prix du public.

Contrastant avec les précédentes éditions, le Jury du Festival du Film Britannique de Dinard a choisi de distinguer pour sa 28ème édition trois premiers films de trois cinéastes venus de Grande-Bretagne. En 2015 et en 2016, le Festival avait remis tous ses prix aux mêmes longs métrages : d’abord à Sauvages du Belge Tom Geens, puis l’année suivante à Sing Street de l’Irlandais John Carney.

Cette année, Seule la Terre de Francis Lee remporte le Hitchcock d’Or, la statuette la plus convoitée. Le film raconte comment un jeune agriculteur alcoolique et homosexuel retrouve goût à la vie en tombant amoureux de son employé roumain. Le réalisateur, absent lors de la remise de prix, a confié à son comédien Ian Hart la mission de le recevoir, tandis que Leanne Welham, réalisatrice de Pili, partageait son bonheur. À 35 ans, elle reçoit une mention spéciale du Jury pour son premier long métrage.

Dinard 2017 : entretien avec Hussam Hindi, sélectionneur du Festival du Film Britannique

Pili, c’est le nom de l’héroïne de ce film social qui se déroule en Tanzanie. Mère de deux enfants, vivant dans la pauvreté absolue, elle voit son avenir s’éclaircir lorsqu’un stand au marché local se libère. Elle doit cependant réunir en un temps record la somme nécessaire pour se l’approprier. Ce premier drame social britannique se déroulant en Afrique orientale a également séduit le public, qui lui attribue son Hitchcock. Double reconnaissance pour la cinéaste qui a tenu a remercier non seulement les organisateurs et le jury, mais aussi les quatre-vingt femmes qu’elle a interviewées sur place pour donner vie à son personnage.

Troisième lauréat de la soirée : Daphne de Peter Mackie Burns reçoit l’Hitchcock du meilleur scénario, rédigé par Nico Mensinga. Ce portrait d’une jeune Londonienne solitaire et misanthrope qui se remet en question après avoir assisté à une agression a également trouvé grâce aux yeux du jury emmené par Nicole Garcia.

Trois films repartent donc bredouilles : les deux longs métrages sur la boxe Une prière avant l’aube du français Jean-Stéphane Sauvaire et Jawbone de Thomas Napper, ainsi que le biopic sur la jeunesse du chanteur Morrissey England Is Mine de Mark Gill. Les festivaliers bénéficieront encore d’une journée pour découvrir les films primés avant la clôture de la 28ème édition du Festival du Film Britannique, ce dimanche 1er octobre 2017.

Découvrez la bande annonce de Seule la Terre, lauréat du Hitchcock d’Or, qui sortira le 6 décembre 2017

Seule la Terre Bande-annonce VO

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *