Diam’s publie une vidéo de sa fille sur Twitter

Très discrète depuis la sortie de son dernier livre Mélanie, française et musulmane en mai 2015, Diam’s utilise les réseaux sociaux pour donner de ses nouvelles. Dans sa dernière vidéo postée sur twitter, on entend pour la première fois la voix de sa fille de quatre ans, Maryam.

« Pour tous ceux qui me le demandent, sachez que ma petite Maryam va très bien, Dieu soit Loué. Elle grandit… et moi avec! ». La dernière fois que Diam’s avait parlé de sa fille (aujourd’hui âgée de 4 ans) c’était sur compte facebook en avril 2013.

Trois ans plus tard, c’est sur twitter cette fois que la chanteuse évoque sa fille aînée (elle est entre temps devenue maman d’un petit Abraham).

Sur cette vidéo, on aperçoit un petit oiseau blessé (recueilli dans une serviette éponge). Diam’s a écrit : «Un oiseau s’est blessé ce matin devant la maison. Une petite vétérinaire de 4 ans prie pour lui… #maman#jecraque». 13 secondes durant, on entend la voix craquante de Maryam. « Il faut qu’on fasse beaucoup de prières pour que le petit oiseau quitte la maison pour qu’il revoie son papa et sa maman » lance la petite fille. Une vidéo que les fans de la chanteuse se sont empressés de liker (302 fois au moment où nous écrivons cet article), partager (121 fois) et commenter sur twitter. Un engouement qui rappelle celui suscité par le poème adressé par Diam’s à sa fille en juillet 2015 sur son compte facebook.

“Dépose un baiser sur mon front, ma fille, écrivait la chanteuse à l’époque. Viens écouter ta mère / Elles te diront qu’la vie est : vices, coups bas, échecs, défaites amères / Elles te diront qu’il y a des codes, qu’il y a les lionnes et les belettes / Que la vie, c’est comme la mode, que seules survivent les squelettes. Abraham, Maryam… Mes amours écoutez-moi…”.

Click Here: Atlanta United FC Jersey

Quand elle n’est pas en promo, c’est donc désormais sur les réseaux sociaux qu’il faut aller pour avoir des informations sur Diam’s et ses enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *