Denis Brogniart: « Hortense est de toutes mes aventures »

Denis Brogniart et sa femme, Hortense, forment à eux deux une équipe championne. Unis, ils surmontent les épreuves… Démonstration.

Les saisons se passent, Denis Brogniart tient bon. Eprouvé par le décès d’un candidat sur le tournage de son jeu d’aventures en 2013, puis par le suicide de son ami médecin, suite à de trop nombreuses critiques, il a su faire face. « Abasourdi », de son propre aveu, par l’accident d’hélicoptère survenu en mars dernier en Argentine sur le tournage de Dropped(produit, comme Koh-Lanta, par ALP, Adventure Line Production) Denis célèbre la mémoire de ses copains de tournage. « Quatre des cinq techniciens décédés avaient participé à Koh-Lanta. Deux d’entre eux étaient présents sur la dernière saison qui va être diffusée sur TF1. Je me suis dit ‘Quelle injustice!’ Surtout quand on connaît la qualité de cette production, des moyens mis en œuvre et de la sécurité, placée comme priorité quotidienne. C’est un accident d’hélicoptère et Adventure Line ne méritait vraiment pas ça. Mais, hélas, le risque zéro n’existe pas. »

C’est pour cette raison, entre autres, qu’il est reparti. Avec Hortense, sa femme depuis 2007, qui travaille elle aussi sur le programme. Pour célébrer la mémoire des disparus. Et puiser, dans leur amour, la force d’avancer.

(…)

Gala: Vous avez tourné ce Koh-Lanta en Malaisie. Ce n’est pas la première fois que ce pays est choisi. C’est une destination idyllique pour travailler…

Denis Brogniart: On a une chance folle! Même si le rythme est soutenu et qu’on n’est clairement pas en vacances. On a quelques compensations sympas. Notamment, cette fois-ci, le milieu du tournage coïncidait justement avec des vacances scolaires. Mes quatre enfants sont venus, ensemble, tout seuls, en avion. Mon fils aîné de quatorze ans a escorté ses trois petites sœurs très fièrement. On les a récupéré à Singapour. Ils ont passés quatorze jours avec nous et c’était super. Mon fils a pu découvrir ce que c’était qu’une équipe de tournage. Les filles, Lili, Violette et Blanche ont adoré faire de la plongée, nager avec les tortues… C’était une expérience unique.

Gala: Votre femme, Hortense, journaliste sur l’émission, était à vos côtés dès le début du tournage…

D.B.: Oui, c’est une chance. Hortense est de toutes mes aventures. Son travail se concentre beaucoup sur la préparation de chaque saison, elle réalise notamment les portraits de candidats. Comme à chaque fois, elle n’a pas assisté à la totalité du tournage et est repartie avec les enfants. Mais on en a déjà beaucoup profité. C’est un temps privilégié pour notre couple. En-dehors de la routine, loin de nos habitudes parisiennes. Sans les enfants dans les premiers jours… Comme en plus, notre histoire a commencé sur Koh-Lanta, en 2003, ces moments ont toujours une saveur particulière.

(…)

Click Here: COLLINGWOOD MAGPIES 2019

Demain dans Gala retrouvez toute l’interview de Denis Brogniart, sa vie privée, mais aussi ses confidences sur le tournage de Koh-Lanta.

Crédits photos : A.ISSOCK

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *