Damon, 11 ans, interviewe Barack Obama

Il n’a que 11 ans, mais il est déjà célèbre à travers le monde. Damon Weaver a eu la chance d’interviewer le président Barack Obama. Pendant dix minutes l’entretien a tourné autour des questions d’éducation mais aussi des préoccupations des enfants. Découvrez notre extrait.

«Merci Monsieur le président de réaliser mon rêve.» Damon Weaver conclut ainsi son entretien de dix minutes en tête à tête avec Barack Obama.

Un «great job» selon le président: Damon avait en effet revêtu son plus beau costume -avec cravate s’il vous plaît-, il avait préparé ses questions qu’il énonçait très clairement, et l’interview était intégralement filmée pour la chaîne de la Kathryn Cunningham school de Canal Point en Floride.

Devant ce petit garçon de 11 ans, pas du tout impressionné par l’exercice, Barack Obama se comportait parfois comme avec un journaliste professionnel. Les questions portaient sur l’éducation, un thème qui lui est cher, et il a annoncé qu’il prononcerait un discours sur les grandes orientations de sa politique en matière d’éducation le 8 septembre prochain.

Click Here: COLLINGWOOD MAGPIES 2019

« Mr President » a quand même rappelé qu’il souhaitait associer les «communautés» et les familles aux écoles, notamment pour la prévention de la violence en milieu scolaire.

Cet entretien exclusif est le résultat d’un projet scolaire au cours duquel Damon Weaver a sollicité une interview du président il y a huit mois. Damon souhaiterait devenir journaliste, et il s’est vu accorder une bourse pour étudier à l’université d’Albany après l’obtention de son bac.

Damon a proposé à Barack Obama de venir visiter son école en Floride, «même s’il sait que c’est un homme très occupé», ce que le président a accepté avant de «toper» dans la main du garçon, devenu son «homeboy», son pote.

Damon collection en effet les «homeboys» dans les hautes sphères politiques: «lorsque j’ai interviewé votre vice-président Joe Biden, il est devenu mon pote. Voulez-vous devenir mon pote? -Abosolument!» a simplement répondu le président Obama.

La cerise sur le gâteau, Damon nous offre un petit plateau de fin d’interview, où il livre ses impressions sur l’homme qu’il a rencontré: «il est grand et sympa, c’est un homme très bien. Il a promis de venir à mon école et de jouer au basket avec mes amis et moi.»

C’était Damon Weaver, en direct de la Maison Blanche…

C.C.

Samedi 15 août 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *