César 2013 : les nominations !

Les nominations aux César 2013 ont été dévoilées ce matin. “Camille redouble” tire son épingle du jeu avec 13 nominations, suivi de “Amour” et “Les Adieux à la reine”, 10 citations.

Les nominations aux César 2013 viennent de tomber et c’est un carton plein pour Camille Redouble qui fait figure de favori avec 13 nominations dont Meilleur réalisateur, Meilleure actrice et Meilleur Film… Dans cette dernière catégorie, le cinquième long métrage de Noémie Lvovsky devra en découdre avec Amour et Les Adieux à la reine (10 citations), De rouille et d’os et Holy Motors (9 citations), Dans la maison (6 citations) et… Le prénom !

 

Un joli coup pour Holy Motors, qui était reparti bredouille de Cannes en mai dernier. Tout commeDe rouille et d’os. Jacques Audiard, qui avait raflé un grand nombre de statuettes en 2010, sera-t-il aussi gagnant cette année ? La concurrence est rude… Dix citations pour Amour (en plus des 5 aux Oscars), jusque-là rien de surprenant, on en attendait pas moins. Mais la jolie surprise de cette édition, c’est Quelques heures de printemps : si le film ne décroche que 4 citations, il confirme son potentiel en se plaçant dans les catégories les plus prestigieuses : Meilleur réalisateur, Meilleure actrice, Meilleur acteur et Meilleur scénario original.

 

 

 

Dans la catégorie Meilleur acteur Jérémie Renier, Patrick Bruel et Denis Lavant sont opposés aux “géants” Jean-Pierre Bacri, Vincent Lindon, Fabrice Luchini et Jean-Louis Trintignant (qui n’a jamais obtenu la statuette en 57 ans de carrière). Emmanuelle Riva, qui lui donne la réplique dans Amour, décroche elle aussi une nomination dans la catégorie Meilleure actrice. Egalement en lice, Hélène Vincent, Marion Cotillard, Corinne Masiero, Léa Seydoux, Catherine Frot pour son rôle dans Les Saveurs du palais (seule et unique nomination pour ce film) et Noémie Lvovsky. On note également une belle sélection du côté des espoirs, avec notamment Matthias Schoenaerts, Ernst Umhauer et Pierre Niney du côté masculin et le casting “jeunesse” de Camille Redouble du côté féminin !

 

 

Dans la catégorie Meilleur Premier film, on retrouve Augustine (Soko, grande oubliée des Espoirs cette année…), Comme des frères, Louise Wimmer (qui vaut à son interprète principale une nomination au César de la Meilleure actrice), Populaire, qui a remporté un joli succès critique ET public ou encore Rengaine, de Rachid Djaïdani.

 

Bien sur, on peut toujours s’attarder sur les absents : Vous n’avez encore rien vu n’a pas été cité une seule fois… Cloclo ne mériterait-il pas davantage de nominations ? Et Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé ? Mais de cette cuvée 2013, nous préférons retenir l’accent mis sur la diversité : du drame Amour au nostalgique Camille Redouble en passant par l’atypique Holy Motors et la franche comédie Le prénom, l’Académie des César mélange les genres, les générations et les talents. À noter que pour le moment, aucun César d’honneur ne sera attribué par l’Académie. Présidée par Jamel Debbouze, la grand-messe du cinéma français se tiendra le 22 février prochain. En attendant, voici l’affiche de cette 38ème édition…

 

Les nominations complètes

Meilleur film

Amour

Holy Motors

Click Here: Kangaroos Rugby League Jersey

Camille Redouble

De rouille et d’os

Les Adieux à la reine

Dans la maison

Le prénom

Meilleur réalisateur

Noémie Lvovsky (Camille Redouble)

Michael Haneke (Amour)

Benoît Jacquot (Les Adieux à la reine)

François Ozon(Dans la maison)

Jacques Audiard (De rouille et d’os)

Leos Carax (Holy Motors)

Stéphane Brizé (Quelques heures de printemps)

Meilleur acteur

Jean-Louis Trintignant dans Amour

Jérémie Renier dans Cloclo

Fabrice Luchini dans Dans la maison

Denis Lavant dans Holy Motors

Vincent Lindon dans Quelques heures de printemps

Jean-Pierre Bacri dans Cherchez Hortense

Patrick Bruel dans Le prénom

Meilleure actrice

Emmanuelle Riva dans Amour

Noémie Lvovsky dans Camille Redouble

Marion Cotillard dans De rouille et d’os

Catherine Frot dans Les Saveurs du palaisu palais

Corinne Masiero dans Louise Wimmer

Hélène Vincent dans Quelques heures de printemps

Léa Seydoux dans Les Adieux à la reine

Meilleur acteur dans un second rôle

Guillaume De Tonquédec dans Le prénom

Michel Vuillermoz Camille Redouble

Samir Guesmi dans Camille Redouble

Benoît Magimel dans Cloclo

Claude Rich dans Cherchez Hortense

Meilleur actrice dans un second rôle

Judith Chemla dans Camille Redouble

Yolande Moreau dans Camille Redouble

Edith Scob dans Holy Motors

Isabelle Huppert dans Amour

Valérie Benguigui dans Le prénom

Meilleur espoir masculin

Matthias Schoenaerts dans De rouille et d’os

Félix Moati dans Télé Gaucho

Pierre Niney dans Comme des frères

Ernst Umhauer dans Dans la maison

Kacey Mottet Klein dans L’ Enfant d’en Haut

Meilleur espoir féminin

Alice de Lencquesaing dans Au galop

Lola Dewaere dans Mince alors !

Julia Faure dans Camille Redouble

India Hair dans Camille Redouble

Izia Higelin dans Mauvaise fille

Meilleur Scénario original

Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé

Amour

Camille Redouble

Holy Motors

Quelques heures de printemps

Meilleur adaptation

38 témoins

Les Adieux à la reine

Dans la maison

De rouille et d’os

Le prénom

Meilleur premier film

Louise Wimmer de Cyril Mennegun

Comme des frères de Hugo Gélin

Augustine de Alice Winocour

Rengaine de Rachid Djaïdani

Populaire de Regis Roinsard

Meilleure musique originale

Les Adieux à la reine

Camille Redouble

Dans la maison

De rouille et d’os

Populaire

Meilleur son

Les Adieux à la reine

Amour

Cloclo

De rouille et d’os

Holy Motors

Meilleure photo

De rouille et d’os

Amour

Holy Motors

Populaire

Les Adieux à la reine

Meilleure montage

Les Adieux à la reine

Amour

Camille Redouble

De rouille et d’os

Holy Motors

Meilleurs costumes

Populaire

Les Adieux à la reine

Camille Redouble

Augustine

Cloclo

Meilleurs décors

Populaire

Les Adieux à la reine

Amour

Cloclo

Holy Motors

Meilleur Film d’animation

Ernest et Célestine

Kirikou et les hommes et les femmes

Oh Willy…

Zarafa

Edmond était un âne

Meilleur court métrage

Ce n’est pas un film de cow-boys de Benjamin Parent

Ce qu’il restera de nous de Vincent Macaigne

Le Cri du homard de Nicolas Guiot

Les Meutes de Manuel Schapira

La Vie Parisienne de Vincent Dietschy

Meilleur film documentaire

Bovines

Les Invisibles

Duch, le maître des forges de l’enfer

Journal de France

Les Nouveaux chiens de garde

Meilleur Film étranger

Argo

Laurence Anyways

Bullhead

A perdre la raison

Oslo, 31 août

La Part des Anges

Royal Affair

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *