Cate Blanchett qui es-tu?

Rien n’arrête Cate Blanchett. L’actrice peut tout incarner et elle prouve une nouvelle fois son talent en se glissant dans des costumes inattendus…

L’habit ne fait pas le moine, ni la Cate Blanchett. Dans l’art de la tromperie vestimentaire, l’actrice australienne a en effet passé un cap. Sur l’idée d’un artiste allemand, Julian Rosefeldt, la blonde oscarisée s’est glissée dans des costumes qu’elle n’a pas l’habitude de porter. Bien au-delà de ses prestations remarquées d’actrice, Cate Blanchett a accepté de prendre la pose, lourdement grimée pour l’installation Manifesto.

Julian Rosefeldt veut avec son oeuvre “poser la question du rôle des artistes dans notre société moderne”. Pour tenter d’apporter une réponse à cette question, il a donc demandé à sa muse de se mettre tour à tour dans la peau d’une présentatrice télé, d’un personnage en combinaison sanitaire, d’une femme brune, rousse, les cheveux courts ou très longs.

Mais c’est sa métamorphose en SDF qui surprend le plus. Seuls les grands yeux bleus de Cate Blanchett la trahissent. Pour ce personnage, l’héroïne deBlue Jasmine s’est enlaidie sans retenue. Son visage tuméfié est entouré d’une barbe fournie et de cheveux gris et sales. La transformation est impressionnante. Elle rappelle la métamorphose de Charlize Theron pour son rôle dans Monster.

Flatté d’avoir pu ainsi malmener l’actrice, Juan Rosefeldt a “encore du mal à croire qu’elle ait fait ça”. Le Manifesto est en tout cas bien là, exposé à New York et bientôt en Australie, la terre natale de Cate Blanchett.

Crédits photos : © Julian Rosefeldt – Manifesto

Click Here: Putters

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *