Carla Bruni sur scène, et on ne parle que de Nicolas…

Après des années d’absence, Carla Bruni vient de faire son grand retour sur scène à Courbevoie. Présent samedi soir, son mari, l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy, a été vivement applaudi. Dimanche ensuite, c’est sur le plateau de Claire Chazal que l’ancien top est venu parler d’elle, et de son couple. Après la diffusion sur D8 d’un documentaire intime sur la campagne de Nicolas Sarkozy lors des présidentielles, l’omniprésence du couple Sarkozy dans les médias commence à agacer.

Carla Bruni de retour sur scène, une nouvelle qui aurait pu passer inaperçue si la chanteuse n’avait pas été la femme de Nicolas Sarkozy, ex-président de la République et potentiel candidat aux prochaines élections présidentielles. «Très émue», a-t-elle confié au Parisien, l’interprète de L’amoureuse s’est offert un retour sur scène intimiste (mais avec la presse) à l’espace Carpeaux de Courbevoie, où sa famille et ses amis étaient venus l’entendre jouer. Sa sœur Valeria Bruni-Tedeschi, ses amis Vincent Perez et Didier Barbelivien, les deux grands fils Sarkozy, Jean et Pierre, sans oublier Nicolas Sarkozy lui-même.

Une présence qui a presque éclipsé Carla Bruni, à en croire un article du Parisien: «Les premiers applaudissements n’étaient pas pour la chanteuse mais pour son mari. Samedi soir, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), c’est Nicolas Sarkozy que l’Espace Carpeaux a salué à son arrivée dans ce centre culturel intime, où Carla Bruni faisait son grand retour sur scène après quelques années d’absence». Une spectatrice aurait même lancé un «Nicolas président!» à la fin du concert… Pour Thierry de Cabarrus, chroniqueur politique au Plus du Nouvel Observateur, l’article du Parisien serait, en quelque sorte, de la promo déguisée pour Nicolas Sarkozy.

Tout comme l’interview de Carla Bruni, dimanche soir, au JT de TF1: «La chaîne de Martin Bouygues n’est guère plus subtile quand, le lendemain soir, Claire Chazal, qui reçoit Carla Sarkozy sur le plateau de son JT, lance le magnéto consacré à sa remontée sur scène: ”Oubliée, la ‘première dame’, voici l’artiste!”, lance joyeuse la voix off de ce petit reportage qui évoque les « thèmes d’inspiration de l’artiste », la mort, la peur de vieillir, l’amour et… Raymond. Un commentaire louangeur qui ne manque pas non plus de préciser combien Nicolas Sarkozy a été « ovationné par le public »» écrit le chroniqueur.

Un public qui a aussi, et malgré tout, apprécié la performance de l’ex-première dame, très applaudie également. De L’amoureuse, au Pinguin, à Douce France (dans sa version italienne), Carla Bruni semble prête à retrouver ses fans. Prochain concert le 22 novembre au Casino de Paris, avant une tournée dans toute la France.

Click Here: pinko shop cheap

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *