Cancer : 30 000 experts réunis à Chicago

Chicago, le 1er juin – Du 1er au 5 juin 2007 se déroule le plus grand congrès mondial de cancérologie. Près de 30 000 spécialistes se sont donnés rendez-vous à Chicago pour 5 jours d’échanges autour d’un seul thème : « De la recherche aux traitements ».
Le cancer touche environ 10 millions de personnes dans le monde, et 280 000 nouveaux cas se déclarent chaque année en France. Face à ce fléau, la recherche se mobilise.Traduire la recherche en traitement

Dans leurs laboratoires, les chercheurs découvrent de nouvelles stratégies de lutte contre le cancer. Face à ces progrès, il est aujourd’hui nécessaire de traduire ces avancées en traitement pour les patients. Pour ce faire, un dialogue intense s’impose entre tous les professionnels de santé impliqués dans le cancer avec des approches et des points de vue différents. Tel est le but de l’édition 2007 du congrès de la société américaine d’oncologie clinique (ASCO).
Selon son président le Pr. Gabriel Horyobagyi, seules de telles connections entre les différentes écoles de pensée nous permettrons de mettre au point de nouveaux traitements contre le cancer.
Un programme particulièrement riche
Traitements ciblés, prévention, vaccination, qualité de vie… La plupart des cancers connaissent aujourd’hui des avancées thérapeutiques importantes.
Comme lors du

congrès 2006 de l’Asco, cette nouvelle édition devrait marquer l’avènement des thérapies ciblées, qu’il s’agisse des

médicaments antiangiogéniques face au

cancer du rein, mais aussi

du côlon métastatique, du

poumon, du

pancréas, des

biothérapies face au

cancer du sein, des anticorps stimulant le système immunitaire comme face aux

lymphomes non hodgkiniens à lymphocytes B ou de médicaments agissant sur de nouvelles cibles thérapeutiques…
Mais comme chaque année, les progrès ne concerneront pas uniquement les nouvelles molécules. Ainsi, une large part est consacrée à l’amélioration de la qualité de vie du patient, au développement de nouveaux tests diagnostics, à des programmes de dépistage plus pertinents, à la mise au point de

traitement à la carte, à l’amélioration des thérapies non médicamenteuse comme la

chirurgie ou la

radiothérapie…
Dès le premier jour du congrès, découvrez en direct les dernières informations en provenance du congrès annuel de la société américaine d’oncologie clinique (ASCO).
David Bême

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *