Bande-annonce En mai, fais ce qu’il te plaît : le réalisateur de Joyeux Noël s’intéresse à l’exode de 1940

Après “Joyeux Noël” qui se déroulait durant la 1ère guerre mondiale, le réalisateur Christian Carion s’intéresse à l’exode de 1940 dans “En mai, fais ce qu’il te plaît”, sur nos écrans le 4 novembre.

Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Alice Isaaz, Laurent Gerra, August Diehl… Un casting de haut vol pour le nouvau film de Christian Carion. Après nous avoir ému avec son long métrage Joyeux Noël, qui se déroule durant la première guerre mondiale, le metteur en scène s’intéresse au grand exode de 1940 dans En mai, fais ce qu’il te plaît. 

Le film, qui sort pour la 70e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale et de la libération de a France, se déroule en mai 1940. Pour fuir l’invasion allemande, les habitants d’un petit village du nord de la France partent sur les routes, comme des millions de Français. Ils emmènent avec eux dans cet exode un enfant allemand, dont le père opposant au régime nazi est emprisonné à Arras pour avoir menti sur sa nationalité. Libéré dans le chaos, celui-ci se lance à la recherche de son fils, accompagné par un soldat écossais cherchant à regagner l’Angleterre.

A noter que la musique de En mai, fais ce qu’il te plaît a été composée par le grand Ennio Morricone.

Le long métrage, qui sortira sur nos écrans le 4 novembre prochain, marque la seconde collaboration de Christian Carion et de Mathide Seigner puisque celui-ci avait déjà dirigé la comédienne dans Une hirondelle a fait le printemps.

Click Here: kenzo online españa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *